Location de maison de caractère avec piscine et tennis, en Périgord Noir, dans la région de Sarlat

Tourisme & Activités

La Région
Photos de la région

Vous êtes ici : Accueil > Tourisme & Activités > La Région

Imprimer cette page

Région du Périgord, vallée de la Dordogne

Vieilles pierres

Des touristes de tous pays convergent vers le Périgord, Pourquoi ?

Des étrangers, européens ou non, s'y installent chaque année, Pourquoi ?

Pourquoi ?

Quelques qualificatifs :

Terre des Hommes
Capitale et Vallée de la Préhistoire
Pays aux mille et un châteaux

Quelques chiffres :

  • 200 sites ou gisements préhistoriques
  • 1 200 châteaux
  • 800 églises romanes
  • de nombreux sites naturels
  • 100 musées ou éco-musées
  • une large palette d'activités sportives
  • une intense vie culturelle et artistique
  • attirent chaque année des millions de touristes d'avril à novembre our un séjour moyen de 10 nuits

Situé sur les derniers contreforts sud-ouest du Massif Central (altitude de 10 à 400 m), le Périgord est un pays verdoyant, à la végétation diversifiée, au climat doux et chaud, irrigué par un réseau de rivière entaillant des roches calcaires. Depuis l'Antiquité, le territoire gaulois des Pétrocores est devenu pratiquement sans modifications, le comté du Périgord puis le département de la Dordogne;

Les plus grandes richesses naturelles et historiques sont concentrées en Périgord Noir, nom donné voici plusieurs siècles au diocèse de Sarlat. Le Roc des Milandes, situé au coeur du pays sarladais, constitue un point de départ idéal pour visiter cette région.

Traversé par la Dordogne et son affluent, la Vézère, habité continûment par l'homme depuis 440 000 ans, le Périgord Noir est le berceau des premières cultures d'Europe occidentale. L'étude de la Préhistoire, devenue science depuis un siècle, amène régulièrement de nouvelles découvertes, dont l'essentiel est concentré autour de la basse vallée de la Vézère, qui compte, à elle seule, quinze sites inscrits par l'UNESCO au Patrimoine Mondial de l'Humanité.

Préhistoire

Les conditions climatiques, comme la diversité des ressources favorables à l'homme, depuis la Préhistoire, ont permis la constitution d'un patrimoine architectural exceptionnel : 350 monuments historiques dans le seul Périgord Noir, soit la seconde plus importante concentration après Paris ; en divers lieux, c'est l'ensemble du patrimoine qui a été sauvegardé, comme l'ensemble de la vieille ville de Sarlat, première à bénéficier de la loi Malraux, portant sur .la restauration d'ensembles historiques.

L'art de vivre a, semble-t-il, toujours fait partie des qualités de cette région, plus marquée par la diversité que par la richesse. La culture romaine y fut appréciée, favorisant l'éclosion ultérieure de nombreux troubadours accueillis à la cour d'Aquitaine, à une époque où français comme anglais étaient des étrangers en Périgord. A partir de la Renaissance, en des temps plus rudes, le Périgord vit naître ou accueillit particulièrement des penseurs-moralistes, citons les deux amis, Montaigne et la Boétie, Fénelon, Maine de Biran, du juriste de Maleville, rédacteur du Code Civil.

De nombreux artistes contemporains ou récents y séjournent quelques mois ou quelques années, tout comme les auteurs Paul Eluard, André Malraux ou Henry Miller.

Arts, artisanat, nature, activités de loisirs, sportives, promenades où chaque détour offre un paysage nouveau, où chaque tournant révèle un nouveau château, le Périgord offre des possibilités multiples. La gastronomie, tradition de cette région, fait aussi partie de cet art de vivre ; elle repose sur des ressources locales exceptionnelles : truffes, volailles grasses, cèpes, noix mais aussi sur une tradition de bonne chère préparée à partir de produits plus courants (porc, volaille, gibier, poissons, légumes variés, fraises, vin, ...). Vous ne connaîtrez pas la véritable cuisine traditionnelle, sans goûter la nourrissante soupe suivie du chabrot, le tourain à l'ail, ou la mique.